jeudi, octobre 06, 2005

Jenny Holzer suite ...

Voici ce qui était projeté sur les murs de la bibliothèque de NYU les jours précédents. Des documents extraits de "The National Security Archive".




The National Security Archive est un institut de recherche indépendant, non gouvernemental, basé à Washington. Il se charge de collecter et publier des documents "declassified" grâce à ce qu'on appelle le "Freedon of Information Act". Une source gigantesque de documents, informations, notes, du gouvernement américain.

Hier soir, la plupart des projections mentionnaient le 11 Septembre, l'Afghanistan et Guantanamo, ou la guerre en Iraq. Jenny Holzer avait préféré rayer les noms de certaines personnalités mais il était tout de même stupéfiant de lire des pages entières de comptes rendus d'interrogatoires de prisonniers à Guantanamo, certains mentionnant l'usage de la "force" pour obtenir des informations ... Et ceci projeté sur un pignon d'un immeuble d'environ dix etages...

Personnellement je ne savais pas quoi en penser. Comment ne pas y voir une preuve de transparence démocratique ? ... oui mais ...

... à creuser pour en savoir un peu plus...

Mais pensez vous qu'il aurait été possible en 1961 - 62 de projeter des documents sur la guerre en Algérie sur la façade de la Sorbonne, avec un soutien public ? Je sais que ce genre de comparaison est plutôt scabreuse mais à vrai dire j'ai du mal à cerner la portée subversive de ce genre d'action, soutenue par la municipalité new yorkaise. Vos lanternes sont les bienvenues !! à vos commentaires!!

Plus d'infos sur The National Security Archive:
http://www.nsarchive.org

... et pardon pour la mauvaise qualité des photos. Sans pied la nuit c'est pas facile !!

1 Comments:

Blogger Sarah said...

Peut-etre que le gouvernement trouve son compte dans cette simili-transparence.... parcequ'il y a peut-être suffisament de gens pour penser qu'au fond, c'est bien fait pour eux s'ils se font torturer, ils l'ont bien cherché!

... tout comme en France aujourd'hui on ferme encore les yeux sur les tortures commises par l'armée française en Algérie.


Tiens à propos Pauline, as-tu toujours les photos de ces tracts distribués en fac américaine pour recruter dans l'armée?

7/10/05 11:38 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home