mardi, janvier 31, 2006

Nouvel An 新年快樂 !!!



Et oui, c'est l'année du chien.


Alors pour fêter ça, on a droit à un magnifique chien monumental dans l'enceinte du Mémorial Chiang Kai Shek...
Par bonheur il regarde vers l'entrée, et donne plus l'impression de protéger le patriarche bonhomme, confortablement assis dans son fauteuil sous son joli toit bleu, que l'impression de l'affronter. Cela aurait pourtant été rigolo, de planter toute une meute immobile autour du bâtiment....


hum.




L'avantage du Nouvel An, ce sont les vacances du Nouvel An.
Qu'il faut passer en famille...et donc...Taipei désertée!!!
L'occasion rêvée de se promener tranquillement et de faire quelques photos.


De Chiang Kai Shek d'abord,
pour le coup déserte uniquement au petit matin, car les touristes asiatiques ont eux aussi profité des vacances du chien pour quitter leurs villes...
Construit en 28mois après la mort de Chiang Kai Shek en 1975, sur les plans de l'architecte Yang Chuo-Cheng (qui a aussi dessiné la Grande Mosquée de Taipei)... la superficie du parc est de 250 000 m2, entouré par une promenade abritée de 2km, le long de laquelle se réunissent souvent des groupes de taiwanais d'âges respectables pour bavarder, jouer de la musique, ou jouer au majong... A l'intérieur de cette enceinte percée de trois entrées monumentales (surtout pour la porte principale, à l'ouest) et de petites entrées discrètes et fort pratiques aux angles, des jardins, parterres fleuris, allées pavées ou dallées, petits chemins, bassins et ponts ... Un espace calme et aéré, au coeur de Taipei.
Mais c'est aussi un centre culturel, avec le théatre national, la salle de concert,... et le mémorial dédié à Chiang Kai Shek... Haut de 70 mètres, ponctué de trois terrasses, ses grands murs massifs de marbre blanc offrent de grandes surfaces lisses, lumineuses, surmontées par le toit de tuiles bleues hexagonal. un repos pour l'oeil.
L'intérieur du mémorial se divise en deux: la partie supérieure à laquelle on accède par l'extérieur, abritant l'énorme statue de l'ancien président, hilare. (ce qui le rend sympatique, mais bon...) derrière lui une calligraphie gravée dans le mur, les trois principes du peuple (esthétisme, démocratie, sciences; sans commentaire..). La porte à deux battants en bronze qui ferme le mémorial pèse paraît-il 75 tonnes. tout va bien, il ne risque pas de s'enfuir! Sous le mémorial proprement dit: des salles d'expositions, une bibliothèque, un centre audiovisuel, et évidemment une galerie dédiée à la vie de CKS...
mais quel bonheur que de se promener à l'extérieur, au pied des grands murs blancs. Car quoiqu'étant dédié à CKS, l'édifice sobre, aux dimensions hors normes se trouve hors du temps, et dégage vraiment quelque chose de paisible.

1 Comments:

Anonymous mlb said...

ouaf ouaf! Bloavez mad!
super les photos:-)

1/2/06 11:10 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home